I. Choix On choisit son sac à dos avec presque autant d'attention que ses chaussures. Un bon sac ne doit en aucun cas occasionner de gêne au niveau du dos ou des épaules. Comme on choisit ses chaussures en fonction du terrain, on choisit son sac en fonction de son utilisation, principalement en fonction de la durée de la randonnée. Inutile de prendre un sac de 70 litres pour une sortie d'un jour, sauf si vous apportez à manger pour tout un régiment. En général, pour une randonnée à la journée, quelle que soit la saison, un sac de 30-35 litres suffisent largement. On peut y mettre quelques litres d'eau, son casse-croûte, des jumelles, un ou deux vêtements (pull, t-shirt de rechange, imperméable) D'autant que ces sacs sont munis de poches latérales très pratiques pour y loger le petit matériel (lampe, couteau, gourde, barres de céréales). Si vous envisagez une sortie de 3-4 jours en semi autonomie, un sac de 70 litres est approprié car il faut pouvoir emporter plusieurs vêtements, un réchaud, une pharmacie complète, et de quoi se restaurer. Certains sacs à dos ont un volume modulable (ex. : 50-70 l. ou 75-95 l.) grâce à une rehausse interne et à des poches à soufflets. Ils sont pratiques mais rares. Tout d'abord, il faut privilégier un bon confort. Le sac doit être adapté à votre morphologie et offrir des adaptations possibles en fonction de vos besoins. Certains fabricants proposent différentes tailles pour un même modèle, ainsi que des sacs spécialement étudiés pour la morphologie féminine. Certains offrent une hauteur de bretelles modulable, d'autre une ceinture ventrale pivotante pour désolidariser les épaules du bassin, d'autres une cheminée de ventilation pour aérer le dos, des sangles de compression, ou un simple dos matelassé (c'est un grand minium). Nous ne pouvons que conseiller de prendre un sac avec une ceinture ventrale matelassée. Serrée correctement au-dessus des hanches, c'est elle qui va supporter une grande partie du poids du sac, soulageant ainsi votre dos. Les sangles de rappel de charge au niveau des bretelles sont aussi très appréciées car elles permettent de faire varier la portance au niveau de vos épaules et permettent la ventilation de votre dos en laissant un espace entre celui-ci et le sac. Les poches extérieures sont très pratiques. Evitez de choisir un sac dont la fermeture du compartiment principal se fait par fermeture éclair car elle casse facilement : le mieux c'est avec cordon et large rabat. En cas de pluie, on peut protéger son sac grâce à une housse que l'on trouve dans les magasins de sport. Mais une astuce, emporter un sac poubelle qui fera l'affaire pour protéger l'intérieur II. Réglages Nous vous conseillons de relâcher les sangles de rappel de charge lorsque vous entamez une montée de façon à aérer votre dos et permettre à la transpiration de s'évacuer. Par contre dans les descentes, il faut que votre sac fasse corps avec vous afin d'éviter qu'il ne bringuebale et ne créer un contrepoids gênant. Aussi, il faut serrer les sangles de rappel et la sangle de poitrine. III. Astuces de rangement A l'intérieur du sac, on ne doit pas retrouver le fouillis d'une chambre d'adolescent. Les objets les plus utilisés doivent rester portée de main. Pour cela, vous pouvez les ranger soit dans les poches latérales, soit dans le compartiment principal, au-dessus de tout le reste.

Les objets les plus lourds (bouteilles d'eau, thermos, réchaud) ne doivent pas occasionner de contrepoids. Aussi, ils doivent être le plus près possible du corps. On les placera donc contre son dos. Les plus légers et les moins utilisés, vêtements de rechange (tee-shirt, chaussettes, poncho et autres) doivent être rangés au fond du sac. Les objets volumineux (vêtements, thermo, réchaud, pique nique,) rempliront le haut du compartiment principal. Si vous avez un sac avec accès au fond par un compartiment inférieur, c'est encore mieux! Nous vous conseillons aussi de doubler l'intérieur de votre sac par un sac poubelle résistant. Ce qui protègera votre matériel de la pluie En effet, la plupart des sacs à dos ne sont pas imperméables à 100%. Vos affaires resteront ainsi au sec dans cette double protection. Le porte bâtons de marche est aussi très pratique. Mais d'une manière générale, il faut éviter de pendre du matériel au sac, car ils peuvent se détacher ou s'accrocher lors de passage à travers les broussailles.