IMPORTANT



Marcher d'un rythme régulier



Démarrer la rando lentement pour atteidre progressivement son rythme de marche.



Il est indispensable de faire des pauses. 15 mn/h.



Boire sans soifr de l'eau citronnée et même avec légèrement du bicarbonate



Lors de longues marches, s'obliger à se nourrir régulièrement par petites quantités. En alternance fruits secs, saucisson, fromage, chocolat, pain d'épice, . L'important est d'alimenter la machine sans la charger.



Ne jamais quitter les sentiers, les raccourcis sont à proscrire.



En forêt les points de repères sont absents.Se retourner de temps en temps pour enregistrer des détails dans le cas d'un retour obligé. Ne jamais se faire distancer par le randonneur précédent, une erreur de sentier est vite arrivée. On doit toujours voir le cul du précédent



La carence en sel procure des crampes.



Une règle générale ne pas se séparer du groupe quelque soit les circonstances. Dans le cas d'un arrêt , pause pipi, laisser son sac au milieu du sentier Le serre-file, le voyant attendra le retour du pause pipi. Le serre-files connait le circuit de la rando et donc peut rejoindre le groupe



 

NOURRITURE


Prévoir des aliments légers, nourrissants, fruits secs, fromages, biscuitscéréales, jambon.


Conserver pour le tard une réserve, barres de céréales


La veille consommer des sucres lents


Le matin un petit déjeuner copieux, protides, glucides, lipides, sans oublier d'emporter 1 1/2 L d'eau